November 8, 2010

marianne chénard




cuisiner, coudre, dessiner, peindre et fabriquer des objets sont des actions utilisées pour l’expression de mes idées.  c’est à travers les objets du quotidien tels qu’assiettes, bols et tasses que je vois un abord direct avec le public. articles utilitaires, ces types d’objets peuvent être associés à un endroit, une culture et une fonction spécifiques.  en reconnaissant ces critères, cela me permet de réinterpréter, puis transformer ces objets familiers.  la céramique possède une histoire vaste, une identité signifiée et une pérennité différentes de tout autre matériel.  l'une de mes approches consiste d’ajouter une autre couche à un objet de céramique ''ready-made'' sélectionné.  c’est un étalage physique par le transfert de photos, de dessins et de peintures via une technique de sérigraphie et de décalcomanie. les images superposées repositionnent l’objet au temps présent et détournent son identité.  les images sont choisies et composées de mon interprétation de l’objet initial ainsi de ma vision de celui-ci dans un contexte québécois, canadien.  par la réévaluation de ces pièces, je leur assigne une étiquette ‘’remade/re-fabriqué au canada’’.  la céramique est un matériel en contact direct avec la civilisation depuis des milliers d’années et s’accouple avec le concept de la nation.  avec ma démarche, j’ajoute seulement une parcelle à son archive.


cooking, sewing, drawing, painting and the making of objects are actions use as a vehicle for my ideas. It is through the objects of everyday life such as plates, cups and bowls that i see a direct access to the public. as symbols of commodity, these types of object can be associated with a specific function and place. It is by acknowledging it within my work that i can use that specific function and place to communicate ideas. my work consists of a re-categorization of these familiar objects, in particular ceramic objects.  ceramic objects carry a large history, a signified identity and a durability through time that no-other material can hold.  one of my approach is to add another layer to a selected ready-made object. It is a physical layering, by the transfer of photos, drawings and paintings through a silk-screened ceramic decal technique. the layering of imagery has the effect of relocating the object to present time and also shifting its identity. the images are chosen and composed from my interpretation of the initial object and my view of it through a canadian context.  as part of my reassessment of these objects, i assign a “re-made/re-fabriqué au canada” label. ceramic has been a material in direct contact with civilization for thousands years, often coupled with the concept of nation; i am only adding a little more to its archive.  (via mariannechenard.com)

No comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.